Intervention sur des bâtiments inscrits au Patrimoine
  • Programme : Construction d’un parc de stationnement de 380 places et raccourcissement du pont des Fusillés au sein de l’éco quartier Nancy Grand Coeur
  • Commune : Nancy, 54
  • Maîtrise d’ouvrage : SOLOREM (Société Lorraine d’Economie Mixte d’Aménagement Urbain)
  • Maitrise d’œuvre : Citymix architecture (Ingrid Petit), Béal et Blanckaert Architectes, ACOGEC ingénieurs ouvrages d’art, VERDI ingénieurie équipements et VRD, Charles Costantini, modélisation
  • Montant des travaux : 10 086 000€ HT
  • Livraison : Chantier en cours

Télécharger la fiche projet au format PDF

Où ?

L’ouvrage se situe dans l’éco quartier « Nancy Grand Cœur » reconnu exemplaire au titre de la mobilité par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement

Quoi ?

« Nancy Grand Cœur » vise à réinventer le quartier gare de Nancy grâce à la reconquête d’une partie du domaine ferroviaire et par la possibilité de retisser une cohé­rence entre la ville historique et le quartier de la gare.

Le réaménagement de ce territoire implique le remaniement du réseau voirie et de ses alti­métries ainsi que le raccourcissement du pont des Fusillés. Les espaces libres engendrés entre le niveau du sol naturel et le niveau projeté de ces nouvelles voiries sont une opportunité pour créer un parc de stationnement de 380 places !

Comment ?

Le parc de stationnement comporte 2 niveaux. Si le N-2 est totalement enterrée, nous souhaitons que le N-1 trouve autant de lumière que possible ! Des fenêtres à l’air libre filtrent la lumière naturelle et apportent la vue vers l’extérieur. Elles constituent également de larges entrées piétons et cycles, de plein pied avec le parc.

La façade sud est traitée en béton à haute performance par des montants de hauteur variable Ils constituent le garde corps de la voirie publique au niveau supérieur. La façade Nord est une façade enterrée comportant une galerie technique sur toute sa longueur. Des baquettages sont réalisés afin de permettre des ouvertures futures sous les futurs îlots bâtis.

De larges galeries piétonnes desservent les places et relient les accès et niveaux. Pour ces espaces, nous privilégions une atmosphère ouatée balancée au rythme de colonnades, d’éclairage en suspension, et de sols, murs et plafonds de ton rouge vermillon. En contraste avec le traitement brut des espaces véhicules où une résine brillante transparente, est posée au sol en touche de piano.