Intervention sur des bâtiments inscrits au Patrimoine
  • Programme : Création d’une passerelle piéton, cycle sur le bassin du Môle 1 à Dunkerque
  • Commune : Dunkerque, 59
  • Maîtrise d’ouvrage : Communauté Urbaine de Dunkerque
  • Maitrise d’œuvre : Citymix architecture (Ingrid Petit), ‘3000’ architectes Rotterdam, ABT ingénieurs Delft, ACOGEC ingénieurs ouvrages d’art, Lille
  • Montant prévisionnel des travaux : 2 000 000€ HT
  • Livraison : Concours 2011. Puis procédure annulée par Moa         Télécharger la fiche projet au format PDF
Où ?

Ville de Dunkerque

Quoi ?

Dans la transformation du port de Dunkerque, le Môle 1 tient une place essentielle. Il représente le premier môle qui sera revitalisé en zone urbaine mixte contenant d’importants équipements publics et culturels. Ce développement demande une nouvelle liaison entre le centre ville et le môle. Au vu de la nature particulière du site et de l’effet catalysant attendu pour cette nouvelle connexion, la passerelle ne doit pas être qu’un lien, mais doit offrir plus.

Comment ?

Nous proposons une liaison qui offre de l’espace ! Elle permet un accès facile et direct au Môle 1 depuis le pont de l’université, depuis le centre ville. Mais le projet offre aussi un lieu de flânerie en harmonie avec les prochaines infrastructures du port de plaisance et un potentiel d’usages en lien avec le nouveau site du Môle 1. Tous les usages auxquels cet ouvrage se prête, veillent à prendre soin des rencontres humaines et de la cohésion sociale.

Le tablier, au franchissement de 132,50 mètres de long et 20 mètres de large, est conçu tel un plateau sculpté pour créer des espaces de repos ou d’accès à 3 îles flottantes. Il est en béton préfabriqué et sa surface est plane, de finition en bois dur. C’est l’estacade piétonnière et cycliste.

Un pont mobile à ouverture horizontale, se fond visuellement en position fermée et ouverte et évite les prises aux vents. Il est exécuté, en acier et téflon, minimisant les charges sur les éléments mobiles guidés sur le sol, dans l’eau.